Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Offre de post-doc au Laboratoire d'écotoxicologie à l'Ifremer Nantes : phytoplancton et bivalves

depuis le 09 septembre 2017

Un poste de post-doctorant sur l'étude du transfert trophique du cuivre et d'un filtre UV entre le phytoplancton marin et un consommateur primaire, l'huître creuse Crassotrea gigas est à pourvoir au Laboratoire d'écotoxicologie à l'Ifremer Nantes. Ce contrat de travail est d’une durée de 12 mois, éventuellement renouvelables pour une durée de 6 mois non-renouvelables. Les dossiers doivent être adressés par courriel ou courrier au contact scientifique concerné, soit F. Akcha. La date de clôture de l'appel à candidatures est fixée au 9 septembre 2017.

Cette offre de post-doctorat s'inscrit dans le cadre d'un projet du LabEx COTE : « Trophic transfer of major chemical pollutants in Arcachon Bay: which impact on the Pacific oyster C. gigas ? » (TOUCAN). Ce projet a pour objectif d'acquérir une meilleure connaissance de l'occurrence, de la distribution et du devenir de polluants chimiques, historiques (HAP, cuivre) et émergents (certains pesticides, filtres UV), majoritaires dans le Bassin d'Arcachon. Il vise tout particulièrement à étudier leur transfert trophique et les effets toxiques associés. Sur la base des résultats obtenus dans le cadre du volet in situ du projet et en collaboration avec les autres chercheurs du laboratoire d'accueil et du consortium, le post-doctorat aura pour objectif d'étudier, par une approche expérimentale, le transfert trophique du cuivre et d'un filtre UV chez du naissain d'huître, ainsi que les effets toxiques de ces molécules pour les deux maillons trophiques étudiés. Plus particulièrement, il déterminera l'impact direct des expositions sur la valeur trophique des cultures de Skeletonema costatum contaminées. Il étudiera également chez le naissain d'huître l'impact de l'exposition par la voie trophique aux deux substances émergentes sélectionnées par la mesure de paramètres écophysiologiques (taux de filtration, d'assimilation et de croissance du naissain).

Merci de consulter le document ci-dessous pour plus d'information sur le poste et sur la procédure à suivre pour candidater.

Télécharger le fichier

 83 Kilo octets

Dernière mise à jour mardi 25 juillet 2017


HAUT