Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Poste de maître de conférences en écologie évolutive - Université de Bordeaux

L'Université de Bordeaux recrute un maître de conférences en écologie évolutive (CNU 67). Le poste est à pourvoir ce printemps au sein de l’UMR Biogeco.

Profil pédagogique :

Renforcement des équipes pédagogique des parcours de Licence de Biologie des Organismes et de Master Biodiversité et Ecosystèmes Continentaux, au sein des Unités d'Enseignement :

  • écologie des communautés, des écosystèmes, génétique des populations et phylogénie en L2 ;
  • génétique des populations, biologie évolutive, écologie évolutive en L3 et M1 ;
  • génétique évolutive et écologie évolutive des communautés en M2 ;
  • participation et renforcement des équipes pédagogiques de licence, notamment en biologie quantitative et en  écologie.

Le maître de conférences pourra aussi développer des activités d'enseignement autour de la modélisation en écologie et évolution (M1 ou M2).

Profil recherche :

Le candidat développera des recherches originales en écologie évolutive. L'objectif est d'étudier l'évolution des interactions entre les arbres et les champignons associés et leurs conséquences sur l'organisation des communautés. La variabilité géographique des interactions arbres-champignons ainsi que les conséquences de cette variabilité sur la co-évolution des hôtes et de ses espèces associées seront étudiées. Un accent particulier sera mis sur l’étude des déterminants biotiques et abiotiques de ces interactions et sur l'étude des composés chimiques dans leur médiation. Les systèmes biologiques modèles étudiés seront choisis parmi ceux de l'unité, centrés sur le pin, chêne et châtaignier et leurs organismes associés. Des connaissances en écologie des interactions et écologie chimique sont particulièrement recherchées mais des compétences en écologie comportementale ou en modélisation seront également appréciées pour ce profil. Une expérience sur les modèles biologiques ciblés (arbres, champignons) n’est pas requise.

Ces recherches s’effectueront au sein de l’UMR 1202 BIOGECO INRA-Université de Bordeaux, dont la thématique générale est l’étude de la biodiversité aux différentes échelles du vivant, du gène à la communauté. Elles bénéficieront de la dynamique du Labex COTE et de l'Equipex XYLOFOREST et pourront s’inscrire dans les réseaux de recherche (GDR) d’écologie chimique et d’écologie des interactions durables.

 

Contacts :

Cécile ROBIN, cecile.robin@bordeaux.inra.fr, tél. 05 57 12 27 20

Virgil FIEVET, virgil.fievet@u-bordeaux1.fr, tél. 05 40 00 29 45

Les candidatures devront suivre la procédure qui sera indiquée sur le portail galaxie (https://galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/antares/can/index.jsp) une fois le profil publié.


Dernière mise à jour vendredi 14 février 2014


HAUT