Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Prochain séminaire EPOC

le 30 mai 2013 à 10h45

Le prochain séminaire EPOC aura lieu le jeudi 30 mai 2013 à 10 h 45, Salle Stendhal (Bâtiment B18, Université Bordeaux1). Bendahhou ZOURARAH (professeur, directeur du Laboratoire des Géosciences Marines & Science du Sol - Unité Associée, CNRST (URAC). BP 20, Faculté des Sciences, El Jadida, Maroc) présentera son exposé intitulé "Exemple d’étude intégrée de l’environnement d’un système lagunaire côtier marocain : le complexe lagunaire Oualidia Sidi Moussa". Pour plus d'informations, cliquez sur "Lire la suite".

"Exemple d’étude intégrée de l’environnement d’un système lagunaire côtier marocain : le complexe lagunaire Oualidia Sidi Moussa"

Le complexe lagunaire de Sidi Moussa Oualidia se situe sur la côte atlantique marocaine, entre El Jadida au Nord et Safi au Sud, et s’étend sur une longue dépression d’environ 40 Km. Il comprend une série de zones humides discontinues. Il est séparé de la mer par un cordon dunaire et se limite à l’Est par une falaise haute de 50 à 80 m. Composé de deux lagunes, de marécages et de salines, il s’étend sur une superficie d’environ 10.000 ha.
Les principales activités humaines : l'agriculture, l'élevage, les salines et la production de l'huître japonaise, l'usage excessif de pesticides et des engrais, l'installation de zones industrielles constituent une des causes de la pollution des différentes du site.
L'introduction de la dimension « Plan d’aménagement et de Gestion intégrée » représente pour ce site un outil efficace, structurant du territoire et permettra de comprendre plus en profondeur les processus en cours et de mieux cibler les actions à venir.
Dans le cadre de ce plan de gestion, plusieurs actions ont été programmées pour améliorer la salubrité de cette lagune allant de l'installation de station d'épuration à la lutte contre le pâturage au niveau de la lagune et à la rationalisation de l'utilisation des engrais.
Notre laboratoire LGMSS URAC 45, par son expérience sur le site, a participé ou a mené des études pour la compréhension du fonctionnement de cet écosystème.  
Notre intervention a porté sur deux échelles de temps:
- Evolution anthropocène du système lagunaire à travers l'analyse des impacts de l'urbanisation sur la qualité du milieu lagunaire. Cette étude nous a permis de définir les tendances en termes de pollution métallique.
- Une connaissance du fonctionnement actuel de la lagune à travers une étude hydrodynamique. Pour la première fois sur une lagune marocaine, un étude complète hydrodynamique a été réalisée par des mesures directes sur deux mois (trois marégraphes, trois courantomètres, un houlographe au large et une station météo). Une campagne bathymétrique a été réalisée sur toute la lagune.
Ainsi, dans le but d'un éventuel aménagement, nous avons pu décrire à l’aide de la modélisation mathématique le comportement hydrosédimentaire de la lagune à l’état actuel en 2012 et évaluer les impacts de différents aménagements pour l'amélioration de la qualité du milieu. Les résultats acquis lors de ces études, nous ont permis de mettre en place une bonne base de données sur cette lagune ce qui a permis de mettre en place plusieurs travaux de recherches.


Dernière mise à jour lundi 27 mai 2013


HAUT