Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Séminaire BioGeCo - Jules Freemann (Université de Tasmanie, Australie) et Jean-Charles Leplé (INRA Orléans)

11/09 : 10h45

Ce vendredi 11 septembre à 11h, deux exposés sont programmés à l'INRA-Pierroton, bâtiment Airial. Un café/croissant est prévu à 10h45.

Pour lire les résumés de ces présentations, cliquez sur "lire la suite".

Publié le lundi 07 septembre 2015

- Jules Freemann (Université de Tasmanie, Australie) nous présentera un exposé intitulé "Research in eucalypt genetics at the University of Tasmania, Australia: from myrtle rust resistance and cuticular waxes to recombination rate."
Jules completed his PhD at the University of Tasmania, Australia (UTAS) in 2007. Since then he has worked  as a postdoc based at UTAS, including consultancy work for the Tasmanian Government, joint employment by the University of the Sunshine Coast (Australia) from 2012-2014, and three months at INRA Pierroton in 2014. Jules specialises in molecular genetics. In particular, the application of molecular techniques to study population genetics, biogeography, and genomics. At present much of his work focuses on capitalising on the recently released eucalypt genome sequence to gain new insight into genome organisation and evolution, comparative genomics, the role of meiotic recombination in eucalypt evolution, as well as the genetic basis of phenotypic variation.

- Jean-Charles Leplé (INRA Orléans) prépare une mobilité à BIOGECO. Il nous parlera de: "Génomique fonctionnelle de la formation du bois – le peuplier comme modèle d’étude" ["Mon exposé a pour but de me faire connaitre à BOGECO pour ceux qui ne me connaissent pas et de lancer la discussion sur mon projet de recherche en constructon. Je ferai donc une introduction générale sur mon parcours, mes compétences, puis j'illustrerai par quelques résultats et je terminerai avec quelques idées sur les questions de recherches que je souhaite approfondir avec les chercheurs de BIOGECO."]
Mon parcous en réumé : Thèse sur la transformation génétique du peuplier en 1993, recruté à l'INRA d'Orléans en 1995, j'ai développé des aproches de transgénèse chez le peuplier pour étudier la lignification dans le processus de formation du bois, je me suis ensuite intéréssé à la formation du bois de tension et aux gènes potentiellement impliqués dans la formation des fibres G, spécifiques du bois de tension chez le peuplier. Ces dernières années j'ai également étudiés les gènes régulés précocemment en réponse à des stimuli mecaniques ches le peuplier, en collaboration avec Biogeco (post doc Mélanie Mauriat avec Christophe). Depuis 2010 je m'interesse également aux roles des microARN dans les circuits de régulation transcriptionnelle que j'étudie (formation du bois, lignification et réponse à des stimuli mécaniques). Enfin, très récemment j'essaie d'intégrer les infomations de ces omics (incluant RNAseq, analyse du dégradome, proteomique, phosphoproteomique, metabolomique) avec les données de phenotypage et génotypage haut débit afin d'identifier les réseaux de gènes associés à la variation des caractères complexes étudiés (production et qualité de la biomasse chez le peuplier : principalement croisance, composition en lignine et en sucres structuraux).



HAUT