Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Séminaire EPOC : Gabriel Munoz

le 31 janvier 2014 à 11h

L'UMR EPOC propose un séminaire vendredi 31 janvier 2014 à 11h avec Gabriel Munoz, doctorant au sein de l'équipe LPTC, sur la thématique "Optimisation d’une méthode d’analyse des composés perfluorés par LDTD couplée à la spectrométrie de masse haute résolution". La présentation se déroulera dans la salle de conférence de l'ISM (Bât A12, 3ème étage Est).

Résumé de la présentation :

L’analyse de grandes séries d’échantillons environnementaux par LC-MS/MS présente de nombreux défis, parmi lesquels l’utilisation de quantités importantes de solvant pour les phases mobiles, ou des temps machine élevés. La désorption thermique par diode laser couplée à l’ionisation chimique à pression atmosphérique (LDTD/APCI) constitue une alternative rapide pour l’introduction des échantillons. Cette méthode permet la désorption et l’ionisation de l’échantillon avant transmission au spectromètre de masse, sans séparation chromatographique. Les temps d’analyse, de l’ordre de quelques dizaines de secondes, sont donc de 20 à 50 fois inférieurs à ceux habituellement observés en LC-MS/MS.

L’optimisation des paramètres de la LDTD et de la masse (Orbitrap) a été conduite, rendant possible l’analyse de 19 composés perfluorés en une seule acquisition. L’application à des eaux d’entrée de STEP (phase dissoute et phase particulaire), des échantillons de sédimentet d’eau de surface du Saint Laurent, et de l’eau du robinet de la région de Montréal, confirme le caractère ubiquiste du perfluorooctanesulfonate (PFOS) et du perfluorooctanoate (PFOA), deux congénères particulièrement toxiques au sein de la famille des acides perfluorés.


Dernière mise à jour mardi 14 janvier 2014


HAUT