Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Soutenance de thèse Maximilien Delafoulhouze

le 13/12 à 14h

Maximilien Delafoulhouze, doctorant au sein de l'équipe LPTC de l'UMR EPOC, soutiendra sa thèse le 13 décembre 2016 à 14 h dans le bâtiment A12, salle de conférence de l'ISM, 3ème étage est.

Sa thèse s'intitule : "Développement et application de l'analyse dirigée par l'effet pour la recherche et l'identification de contaminants à risque présents dans les sols des sites pollués.

Publié le mercredi 30 novembre 2016

Résumé :

Le sol est une ressource rare remplissant de nombreuses fonctions nécessaires au bon fonctionnement des écosystèmes et de nos sociétés. Malgré tout, il subit des pressions anthropiques à l'origine de sa détérioration. Ainsi en Europe, 16% du territoire est sujet à des dégradations des sols. Une des menaces affectant l'homéostasie des sols est la contamination chimique issue des sites à activités industrielles. Ces sites contaminés, estimés au nombre 2,5 millions en Europe sont à l'origine d'un risque pour la santé humaine et environnementale. Malheureusement, à l'heure actuelle, il n'existe pas de cadre réglementaire européen commun concernant la gestion de ces sites, dont les diagnostics sont réalisés uniquement sur des listes restreintes de molécules et les polluants prioritaires. Cependant, la contamination des sols est généralement issue de mélanges complexes dont la toxicité est due à un ensemble de contaminants. L'objectif de cette thèse concerne l'identification de composés à l'origine de la toxicité des sols pollués en appliquant une analyse dirigée par l'effet (EDA), une technique qui combine des analyses biologiques et chimiques à un fractionnement physico-chimique. Après le développement de l'EDA pour les matrices solides, cette approche a été utilisée sur site afin d'identifier des composés liant le récepteur des hydrocarbures aromatiques (AhR). Ceci à permis de mettre au jour des contaminants à activité biologique non pris en compte dans les diagnostics des sols pollués tels que des hydrocarbures aromatiques polycycliques non prioritaire selon l'US-EPA, leurs produits d'oxydation ainsi que des composés contenant des N-,S-,O-Heterocyles.



HAUT