Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

CLEEO

Le changement CLimatique peut-il être un Element Explicatif de la crise Ostréicole arcachonnaise ? (porté par Valérie David de l'UMR EPOC en partenariat avec le GREThA).

 

La spécificité de l'activité ostréicole arcachonnaise concerne la production de naissain, le Bassin d'Arcachon représentant la première nurserie d'Huîtres de France et d'Europe. La déficience de captage prononcé depuis 2009 liée à une diminution du nombre initial de larves présentes dans le Bassin inquiète les ostréiculteurs et a initié la mise en place d'une convention cadre 2013-2014 impliquant des organismes publics, des collectivités locales et des acteurs locaux. Nous nous proposons dans le cadre du présent projet de travailler sur l'hypothèse du changement climatique pouvant expliquer les difficultés de la filière ostréicole arcachonnaise, en complément des financements apportés par la Région Aquitaine et le SIBA pour tester d'autres hypothèses (contamination, répartition des stocks). Nous proposons donc de tester cette hypothèse en optimisant le modèle biologie/économie développé par G. Irichabeau (2011), à partir de l'exploitation de chroniques de données existantes et de
l'acquisition de données manquantes. Ce projet implique donc :

  • des écologues (UMR EPOC) qui travailleront spécifiquement à 1) modéliser la relation entre captage et facteurs climatiques forçant (température, pool nutritif), et 2) comprendre finement les mécanismes d'actions
  • des économistes (GREThA) qui intègreront les résultats dans une fonction de production et pourront ainsi 1) mesurer les conséquences économiques de ces facteurs et 2) évaluer les perspectives d'évolution de l'activité ostréicole dans un futur proche.

Le projet rentre donc dans les priorités 1 et 3 du LabEx COTE dans une optique de compréhension de l'évolution de l'écosociosystème Bassin d' Arcachon face au changement global.

Figure dans les rubriques
Projets soutenus en 2012


HAUT