Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Les Technologies de l'Information et de la Communication au service du diagnostic et de l'épidémiosurveillance des maladies des cultures horticoles et des zones non agricoles dans le Sud-Ouest

Porté par Dominique Blancard, ingénieur à l’UMR SAVE de l’INRA, en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Economique (G.I.E) Fleurs et Plantes du Sud-Ouest et le Laboratoire Départemental d’Analyse du Conseil Général de la Gironde (L.D.A.33)

L’unité SAVE de l’INRA de Bordeaux a récemment développé plusieurs applications informatiques novatrices, présentées au prochain Salon International de l’Agriculture (SIA), qui utilisent les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et permettent de diffuser des connaissances et des expertises en santé végétale sous les appellations DiagnoPlante et VigiPlante, ceci notamment pour les filières légumière et viticole.

Le but de ce projet est de faire bénéficier à la filière horticole et aux intervenants des espaces verts des zones Nord Non Agricoles (ZNA) du Sud-Ouest d'applications dédiées comparable. Pour cela, il sera nécessaire g'agréger et de transférer les connaissances et les expertises en santé végétale disponibles à l’INRA, mais aussi au sein du GIE Fleurs et Plantes et du Département de la Gironde. Un site Web sera construit sur le portail INRA e-Phytia et des outils mobiles d’aide à la décision au diagnostic-conseil en santé végétale seront diffusés auprès des professionnels horticoles et des espaces verts. Un réseau d’observateurs assurant l’épidémiosurveillance sur un outil mobile dédié sera organisé.

Ces applications informatiques contribueront également à améliorer le niveau technique en santé végétale des personnels en charge des cultures horticoles et des espaces verts, et à mieux gérer à terme les problématiques sanitaires et notamment à réduire l’utilisation des pesticides.

Figure dans les rubriques
2013


HAUT