Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

UMR BIOGECO (BIOdiversity, GEnes & COmmunities)

UMR BIOGECO (BIOdiversity, GEnes & COmmunities)

BIOGECO (BIOdiversité, GÊnes & Communautés) est une Unité Mixte de Recherche (UMR) de l’INRA et de l’université de Bordeaux. L’unité comprend des spécialistes de l’écologie, de la génétique des populations, quantitative et évolutive. Les activités de recherche menées par BIOGECO visent à élucider les mécanismes qui façonnent la diversité biologique dans les écosystèmes terrestres à différents niveaux hiérarchiques : communautés, espèces, populations, gènes. Les interactions entre les espèces, les populations et les individus sont donc considérés comme les principaux moteurs de la diversité. Les activités de recherche sont axées sur trois principaux domaines :

    Structure et répartition de la diversité biologique dans les écosystèmes terrestres. Des modèles de diversité d'ADN, d’espèces et de composition communautaire permettent de déduire d’autres mécanismes évolutifs, génétiques ou écologiques. De récents efforts ont porté sur l'élaboration d'un vaste réseau de répartition de la diversité génomique dans les principales espèces d'arbres européens.

    Dynamique et évolution de la diversité biologique. Les mécanismes intra-spécifiques de l'évolution (flux génétiques, dynamique de colonisation, dynamique démographique), y compris les interactions biotiques (facilitation, concurrence, mode de consommation herbivore, symbiose ...) sont suivis à travers un large éventail de paramètres écologiques afin de déchiffrer les principaux moteurs de la biodiversité.

    Rôle fonctionnel de la biodiversité dans les écosystèmes naturels. La plupart des récentes recherches sur les espèces ont été menées au niveau de leur adaptation à des échelles de temps contemporaines sous l'effet de l'interaction de flux sélection-gène, ce qui a impulsé l’élaboration de modèles de simulation évolutive basée sur les individus à travers toute une distribution d'espèces d'arbres. Au niveau de l'écosystème, les activités de recherche visent à évaluer la résilience des écosystèmes aux perturbations biotiques ou abiotiques majeures et à évaluer dans quelle mesure cette résilience dépend de la diversité de la communauté.

Au cours des dix dernières années, l'unité a concentré ses activités de recherche sur les écosystèmes naturels (principalement les forêts et les prairies) avec un accent particulier sur les chênes en milieu tempéré, les pins méditerranéens, et les arbres tropicaux.

Contribution au LabEx

BIOGECO sera l’unité coordinatrice partenaire du LabEx. Sa principale contribution au LabEx sera de développer des méthodes d’évaluation, de surveillance et de prévision de l'évolution de la diversité biologique dans les différents écosystèmes étudiés. L'objectif principal de BIOGECO sera de proposer une analyse intégrée de la diversité en adoptant une stratégie en trois volets :

- Intégration des différents niveaux hiérarchiques de la diversité : des gènes aux communautés

- Intégration des échelles spatiales : des populations locales à l'ensemble des écosystèmes

- Intégration des échelles de temps contemporaines et des méthodes de simulation.

En termes de recherche, l’essentiel de l'expertise de BIOGECO et de sa contribution au LabEx sera de saisir le rôle de la biodiversité en tant qu’élément moteur mais aussi de comprendre l'évolution des écosystèmes. Il sera un acteur majeur dans la mise en place de plateformes de modélisation des écosystèmes, où des modèles évolutifs seront élaborés afin d’évaluer les réponses adaptatives des organismes en vertu de scénarios futurs de changements environnementaux.

plus d'infos sur UMR BIOGECO (BIOdiversity, GEnes & COmmunities)
Figure dans les rubriques
Unités partenaires


HAUT