Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

UMR EGFV (Ecologie et génomique Fonctionnelle de la Vigne)

UMR EGFV (Ecologie et génomique Fonctionnelle de la Vigne)

L’EGFV (Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne) est une Unité Mixte de Recherche (UMR) de l’INRA et de l’université de Bordeaux. Les activités de recherche de EGFV visent à  modéliser et à prévoir : le développement du plant de vigne, la maturation de la baie de raisin, et leurs métabolismes en fonction des contraintes environnementales et de la génétique (porte-greffes et variétés). Ces sujets sont étudiés de la vigne à la génétique, à travers une approche multidisciplinaire combinant écophysiologie, génétique, physiologie végétale, biologie moléculaire et biochimie. L’EGFV vise deux principaux domaines de recherche : (a) le porte-greffe et son interaction avec le scion. Les approches de modélisation et d'analyse LCQ servent à étudier la variabilité génétique des relations porte-greffe-scion et le déterminisme génétique illustré par l'adaptation du porte-greffe à la sécheresse ; (b) la réaction de la baie à l'environnement. Un modèle phénologique adapté à la classification des réactions des cultivars de vigne au changement climatique a été élaboré ; un autre modèle, visant à prévoir la croissance de la baie de raisin et sa teneur en eau et en sucre à partir de quelques paramètres facilement mesurables, a également été élaboré. Des approches moléculaires ont été consacrés à l'identification et la caractérisation fonctionnelle des gènes régulateurs impactant l’accumulation de sucre et le métabolisme des flavonoïdes.

Contribution au LabEx

L’EGFV proposera une vision intégrative de l'écosystème vignoble (impacts à court et à long terme des stratégies alternatives de lutte contre les maladies fongiques sur différentes variétés de vigne ; impact du changement climatique sur la physiologie de la vigne, impact de la maladie et qualité du vin). Tout comme SAVE, l’EGFV proposera également de nouvelles méthodes pour diminuer l'utilisation de traitements phytochimiques dans la viticulture et pour concevoir les meilleures stratégies visant à réduire les effets de l'environnement sur ??la physiologie de la vigne et la qualité du vin.

Télécharger le fichier

 613 Kilo octets
plus d'infos sur UMR EGFV (Ecologie et génomique Fonctionnelle de la Vigne)
Figure dans les rubriques
Unités partenaires


HAUT