Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Soutenance de Thèse de Marine Gallien

30/03 : 09h - 12h

A vos agendas ! Marine Gallien soutiendra sa thèse, spécialité "chimie analytique et environnementale", le Mardi 30 Mars 2021 à partir de 9 h 00, en visioconférence via la plateforme Zoom. Sa thèse est intitulée "Etude comparative de l'écodynamique de micropolluants organohalogénés historiques et d'intérêt émergent dans l'estuaire de Seine".

Dernière mise à jour mercredi 24 mars 2021

Pour suivre à la soutenance

Mardi 30 Mars 2021 - Début de la soutenance à 9h00

Lien de connexion à la réunion Zoom : Soutenance de thèse Marine Gallien

ID de réunion : 898 8184 4993

Il est demandé de se connecter à partir de 8h50, caméra et micro coupés.

Résumé

Dans un contexte de changement global, les effets de la pollution d'origine anthropique sont importants. Cette pollution est liée à l'urbanisation, l'activité industrielle ou encore l'agriculture intensive. Ces multiples sources génèrent de nombreuses catégories de pollution, dont la pollution chimique. Afin de mieux comprendre l'écodynamique de certains polluants ubiquistes, toxiques et bioaccumulables, l'estuaire de Seine a été choisi car il constitue le réceptacle final d'un bassin versant soumis à une forte pression anthropique. Plusieurs compartiments y ont été étudiés. Quatre espèces d'oiseaux marins (goéland argenté : Larus argentatus ; goéland brun : Larus fuscus ; goéland marin : Larus marinus ; cormoran huppé : Phalacrocorax aristotelis) sentinelles, bioindicatrices, représentatives d’un niveau trophique élevé et ayant des habitats et des habitudes d'alimentation variés et caractéristiques des milieux estuariens ont été choisies afin de suivre leur imprégnation en différentes classes de contaminants historiques tels que les polychlorobiphényles (PCB), les pesticides organochlorés (OCP) et les polybromodiphényléthers (PBDE) et de contaminants d’intérêt plus émergents comme les composés per- et poly-fluoroalkylés (PFAS). Les PCB, l'hexabromocyclododécane (HBCDD) et les PFAS ont été également suivis dans le milieu de vie et le réseau trophique de la sole commune (Solea solea) afin d’appréhender les transferts du sédiment vers le biote, au sein du réseau trophique benthique, mais aussi entre les stades juvéniles d'un organisme d’intérêt halieutique et écologique majeur.

Composition du jury

M. DOUMENQ Pierre - Professeur (Aix-Marseille Université), rapporteur

M. LE BIZEC Bruno - Professeur (ONIRIS-LABERCA), rapporteur

Mme LOIZEAU Véronique - Cadre de recherche (IFREMER), examinatrice

Mme FORGET-LERAY Joëlle - Professeure (Université du Havre), examinatrice

M. LABADIE Pierre - Chargé de Recherche (CNRS), Directeur de thèse

Mme BUDZINSKI Hélène  - Directrice de Recherche (CNRS), Directrice de thèse



HAUT