Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

ClimWaterModel

D’après les dernières données reportées par l’International Panel on Climate Change, la température globale moyenne a subi une augmentation de 0,85 °C entre 1880 et 2012. Dans ce contexte, chercheurs et producteurs se demandent quel sera l’impact de l’augmentation des températures et l’intensification des épisodes de sécheresse sur les cultures pérennes, comme la vigne. Ce projet consiste en la mise en place un modèle pour caractériser et anticiper l’état hydrique du vignoble.

Mesuré à l’aide d’une chambre à pression, le potentiel de tige renseigne sur l’état hydrique d’une plante et sur sa capacité à conduire l’eau du sol à l’atmosphère. Cependant, les mesures actuelles du potentiel de tige sont difficiles à interpréter, elles ne permettent pas d’identifier si l’état hydrique d’une plante est dû aux conditions climatiques (très fluctuantes d’un jour à l’autre) ou à une diminution de la quantité d’eau disponible dans le sol (qui varie progressivement au cours de l’année).

« La mesure du potentiel de tige est un outil important qui est utilisé par la société de conseil SOVIVINS pour accompagner les producteurs. Apporter une meilleure interprétation de sa valeur, à l’aide d’un modèle, permettra aux viticulteurs d’adapter leur conduite de la vigne au cours de l’année. Mais aussi de comprendre les différences entre deux millésimes. Cela permettra également de donner des conseils à long terme, en cas de replantation par exemple. » (Bruno Suter, ingénieur transfert du projet)

Le modèle développé ici permettra une mesure plus performante de l’état hydrique de la vigne à travers la caractérisation du potentiel de tige. Le projet se déroule en deux phases : des mesures sur le terrain et la mise en place du modèle, qui permettra à terme de doter les producteurs d’un outil d’aide à la décision pour la conduite d’une parcelle viticole en fonction de son passé mais également dans un contexte de changement climatique.

> Projet Ingénieur transfert porté par Cornelis Van Leeuwen (EGFV) mené en partenariat avec SOVIVINS.

Figure dans les rubriques
Projets soutenus


HAUT