Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Séminaire EPOC : Projet CANEPA

29/06 : 11hSéminaire EPOC : Projet CANEPA
© Geoffroy Duporte

Geoffroy Duporte, post-doctorant à EPOC (équipe LPTC) donnera un séminaire le vendredi 29 juin à 11 h en salle de conférences du bâtiment A12 (3ème étage Est), sur le projet CANEPA : "Contamination externe des agriculteurs et contamination environnementale par les produits phytosanitaires en arboriculture" porté par le LabEx COTE et le SIRIC BRIO.

La question des produits phytosanitaires sur la santé est un sujet de préoccupation croissante pour les professionnels agricoles, pour la population mais également du point de vue environnemental. En effet, s'ils ont permis un grand progrès en augmentant les rendements de la production alimentaire, leurs impacts sur l'Environnement ou la santé humaine sont désormais avérés. Le projet pluridisciplinaire CANEPA constitue une opportunité unique de rassembler les thématiques Environnement et Santé et d'associer l'expertise et les moyens humains de laboratoires de disciplines différentes autour de la question des impacts liés à l'exposition aux produits phytosanitaires. Il se propose de comprendre les déterminants de la contamination des travailleurs agricoles et des écosystèmes.

Pour cela, l'étude CANEPA a été menée dans le but de renseigner les expositions des personnes travaillant dans les vergers de pommiers. L'exposition professionnelle a été étudiée par la pose de patches au contact de la peau et par l'utilisation de gants en coton pour les mains, afin de recueillir les expositions cutanées des travailleurs en condition normale de travail. En parallèle, un volet agronomique a été mis en place à l'aide d'enquêtes auprès des pomiculteurs, d'organismes professionnels et de centres techniques expérimentaux, afin de connaître les systèmes de production, les pratiques culturales et les règles de décision en matière de protection phytosanitaire du verger. Les sources potentielles d'exposition ont été recherchées par l'analyse de différents types d'échantillons. Les résidus de pesticides à la surface des pommes et des feuilles ont été déterminés. Des prélèvements à l'aide de lingettes ont également été effectués pour échantillonner le matériel manipulé par les travailleurs. Enfin, des préleveurs atmosphériques bas-débits ont été utilisés pour contrôler la qualité de l'air à l'intérieur de la salle de préparation de pesticides et à l'intérieur de la cabine du tracteur. La contamination environnementale a également été étudiée par la mise en place d'échantillonneurs passifs atmosphériques (en extérieur et en intérieur) et aquatiques (périodicité mensuelle). Enfin, des échantillons d'urine et des mèches de cheveux ont été collectés en tant que témoins d'exposition. L'analyse des échantillons a été effectué par des nouvelles méthodologies analytiques très sensibles, développées au laboratoire, basée sur la chromatographie liquide ou gazeuse couplée à la spectrométrie de masse en tandem. Les premiers résultats du projet CANEPA seront présentés au cours de ce séminaire.

Le but in fine est de mieux comprendre les déterminants de la contamination des travailleurs et des écosystèmes et de proposer des mesures concrètes aux agriculteurs pour une réduction de leur exposition aux produits phytosanitaires.

Figure dans les rubriques
Actualités


HAUT