Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Bénédicte Morin et Jérôme Cachot (UMR EPOC) étaient en Guadeloupe à bord du navire Race for Water

Bénédicte Morin et Jérôme Cachot (UMR EPOC) ont navigué à bord du navire Race for Water et ont analysé les microplastiques des plages guadeloupéennes.

Publié le mardi 07 novembre 2017

En octobre 2017, Bénédicte Morin et Jérôme Cachot (UMR EPOC) sont montés à bord du navire Race for Water afin d’étudier la pollution plastique des océans dans le cadre du projet européen EPHEMARE (Ecotoxicological effects of microplastics in marine). Ce projet, financé par l'action JPI-OCEANS, a pour objectif d'étudier les effets des microplastiques en tant que tels et en tant que vecteurs pour d'autres polluants, en particulier organiques, sur les écosystèmes marins en considérant un grand nombre de niveaux des réseaux trophiques.

Bénédicte Morin (à droite) et Jérôme Cachot (au centre) ©Race for Water

BM : « Sur les plages, nous réalisons des quadras, autrement dit nous délimitons une zone sur la plage, afin de quantifier puis de qualifier les microplastiques présents. Concernant la surface de l’eau, nous trainons des « filets » derrière le navire. En fonction de la taille des mailles du filet, nous récoltons des microplastiques ou du plancton, de très petits organismes à la base de la chaine alimentaire. »
-> Interview complet



HAUT