Université de Bordeaux
LabEx COTECluster of Excellence
Cluster of excellence

Cd-FHOTOMOD

Past and future cadmium contamination in fish habitats of the Gironde estuary : an otolith and modeling approach (Projet porté par Françoise Daverat de l'équipe EPBX (Irstea) en partenariat avec l'UMR EPOC (EA et METHYS), Irstea et l'IPREM LCABIE (Laboratoire de Chimie analytique, bio-organique et evironnement, Pau).

L’estuaire de le Gironde est pollué par les métaux à cause de la forte activité industrielle historique au niveau de son bassin versant. Parmi les éléments traces identifiés comme prioritaires par le DCE, le cadmium Cd, le plomb Pb et le nickel Ni, éléments traces toxiques pour les organismes, ont montré (tout particulièrement le cadmium) des concentrations extrêmement fortes ces dernières décennies dans l’eau, le sédiment (Lanceleur et al., 2011) et les organismes biologiques (Durrieu et al., 2005 ; Pierron et al., 2008 ; Lanceleur et al., 2011 ; Daverat et al., 2012). Tandis que l’analyse de métaux requière un échantillonnage continu pour évaluer la contamination d’un environnement aquatique (du fait de la perte des éléments traces lors de la régénération des tissus), l’otolithe permet d’enregistrer une exposition métallique sur toute la période de vie du poisson. Dans le but d’accroître l’utilisation d’otolithe pour étudier la contamination, nous étudierons la possibilité d’utiliser la chimie des otolithes comme traceur naturel de la contamination passée et présente du Cd, Pb et Ni de l’estuaire de la Gironde, en validant expérimentalement pour la première fois la relation entre concentrations en Cd, Pb et Ni mesurées dans l’otolithe, dans les tissus (foie et rein) et dans l’eau, sous conditions contrôlées. Ensuite, une collection d’otolithes de flet Platichthys flesus collectés dans l’estuaire de la Gironde à différentes stations le long du gradient de salinité sera analysée par ICPMS Haute Résolution couplée à un laser femtoseconde pour : (1) vérifier la signature en Cd, Pb et Ni de l’otolithe spécifique d’un site, (2) retracer l’utilisation spatiale des habitats de l’estuaire par les poissons et (3) retracer le niveau de contamination en Cd, Pb et Ni des habitats de poissons de l’estuaire de la Gironde ces dernières décennies. Dans le contexte du changement global (changement de salinité et de matière en suspension par exemple, dû à la marinisation et la baisse des débits à l’échelle de l’estuaire de la Gironde), le second objectif du projet est de modéliser par simulations la dispersion future du cadmium dans les habitats de poissons en couplant (1) les connaissances sur l’occupation des habitats par les poissons à partir de la microchimie des otolithes et (2) des cartes de risque de biodisponibilité du Cd qui seront développées en tenant compte de données de la littérature sur les concentrations en Cd dans la Gironde ainsi que des paramètres physicochimiques enregistrés lors de campagnes de suivi biologique.

Figure dans les rubriques
Projets soutenus en 2013


HAUT